Et si on jouait Peau d'Âne ?L’histoire de peau d’Ane : Le malheur tombe sur un très riche royaume : la reine se meurt. Elle fait jurer à son époux de se remarier avec une femme plus belle qu’elle. Mais la seule personne capable de rivaliser avec sa beauté n’est autre que sa propre fille, et le roi lui fait sa demande. Pour échapper à cette union et sur les conseils de sa marraine la fée, la princesse demande pour sa dot des robes irréalisables à son père qui, hélas, parvient toujours à les lui offrir. Aidée par sa marraine, la princesse s’enfuit du château, revêtue de la peau de l’âne qui assurait la richesse du royaume. La princesse se cache alors dans une ferme qui l’emploie comme souillon. Elle y rencontre par hasard le prince du royaume voisin. Le conte se termine sur les noces des deux amants et la réconciliation de Peau d’Ane avec son père.
L’Inceste et ce que la psychanalyse appellera plus tard le «complexe d’Électre» sont les thèmes centraux du récit.

Lire la suite

affiche

Il était une fois, dans un pays très, très lointain, au delà de la mer, derrière les montagnes enneigées à l’horizon, plus loin que le pays de l’arc en ciel, là-bas se trouvait un paisible royaume que l’on appelait « le tranquille royaume ».

C’est dans ce royaume qu’un jeune chevalier maladroit va rencontrer l’amour de sa vie. Mais gagner l’estime de la jeune princesse n’est pas une simple affaire car son ami Georges le dragon, qui la protège depuis qu’elle est petite, est plutôt jaloux et ne veut pas être remplacé par le chevalier.

Pour conquérir le coeur et la main de la princesse, Jules devra partir au delà des montagnes et affrontera avec l’aide de son nouvel ami, le chat Potté, des adversaires parfois très surprenants.

Textes et mise en scène : Olivier Rosello

Lire la suite

12
Design : Thomas Perea - Photo : Steve Hayes - Webmaster : Virginie Henriot